• Camille

Un projet atypique

Dernière mise à jour : 28 oct. 2019

Tout d'abord, bonjour et merci à tous ceux qui me liront.

Dans cet article un peu spécial, je vais vous raconter comment et pourquoi est né notre projet atypique.

Qui sommes-nous ?


Nous sommes deux à la tête de ce projet.

Ma mère, Jennifer et moi, Camille.


Jennifer a quarante-deux ans, elle est mariée et a deux enfants : ma soeur de dix-sept ans et moi-même.


Moi, j'ai vingt ans. Je vis avec mon conjoint et ma fille de sept mois.


Pour quelle raison peut-on qualifier notre projet d'atypique ?


Selon lintern@ute, une personne atypique est une personne "qui diffère du type normal ou habituel".


Il y a deux ans, on m'a diagnostiqué des troubles du spectre autistique de type Asperger ainsi qu'une phobie sociale. Le spécialiste en charge de mon diagnostique décrit ce syndrome comme " une dyslexie des relations sociales ".



Affiche de la série "Atypical" de Robia Rashid.

Comment sommes-nous arrivées là ?


Après avoir obtenue un baccalauréat économique et sociale, j'ai acquis des compétences en gestion durant une première année de BTS assistante de gestion en alternance. Ensuite, j'ai fais une première année de licence de droit pendant ma grossesse.

A l'issue de ces essais non concluants, j'étais à la recherche d'un emploi qui accepterait mes différences. Je crois même que j'avais arrêté de chercher cet emploi... Je sais, ô combien les différences sont stigmatisantes et je savais aussi que très peu de société était prête à modifier ses habitudes pour un employé. J'avais donc décidé de m'occuper pleinement de ma fille quand elle naîtrait et cela pour une durée indéterminé.


Ma mère, quant à elle, avait toujours secrètement rêvé qu'elle finirait par vivre pleinement de sa passion : les loisirs créatifs. Depuis une quinzaine d'années, elle donnait des cours de scrapbooking et de multi-activités. En complément, elle travaillait dans une boutique (physique mais aussi en ligne) de type Mercerie Créative. Elle pu apprendre le fonctionnement d'un e-commerce. Elle aimait toucher les produits, préparer les commandes, gérer les expéditions, converser avec les fournisseurs, répondre aux différents besoins des clients... Elle eut l'occasion de discuter avec des acheteurs qui recherchaient un e-commerce capable de se spécialiser dans la Customisation Textile et de proposer l'ensemble des produits nécessaire sur une seule et même plateforme. 


Ce fut une évidence, nous allions créer une boutique en ligne. Une boutique spécialisée dans la Customisation Textile. 


Pourquoi Le Petit Monde de Mia ?


Nous avons cherché, encore et encore... le nom de domaine qui parlerait au plus grand nombre. Bien évidemment, comme Orange n'évoque pas la téléphonie, comme Nana n'évoque pas les serviettes hygiéniques, nous n'avons pas non plus trouvé de nom assez sympathique évoquant la Customisation Textile.


Vous l'aurez peut-être déjà deviné, ma fille s'appelle Mia